Jeudi 5 juillet 2007

Ubdina - Gracac - Posedarje

71,13 km - 4h13 

Camping Kristina. 1 nuit: 104,00 k


juillet. Camping Kristina à Posedarje (1)
juillet. Camping Kristina à Posedarje (2)
juillet. Camping Kristina à Posedarje (3)
juillet. Camping Kristina à Posedarje (4)
juillet. Camping Kristina à Posedarje (6)
juillet. Camping Kristina à Posedarje (7)
juillet. Camping Kristina à Posedarje (8)
juillet. Camping Kristina à Posedarje (9)
juillet. Camping Kristina à Posedarje (10)
juillet. Camping sauvage Udbina (1)
juillet. Camping sauvage Udbina
juillet. Entre Gracac et Posedarje (1)
juillet. Entre Gracac et Posedarje (2)
juillet. Entre Gracac et Posedarje (3)
juillet. Entre Gracac et Posedarje (9)
juillet. Entre Gracac et Posedarje (10)
juillet. Entre Gracac et Posedarje (11)
juillet. Entre Gracac et Posedarje (12)
juillet. Entre Gracac et Posedarje
juillet. Entre Ubdina et Gracac (4)
juillet. Entre Ubdina et Gracac (5)
juillet. Entre Ubdina et Gracac

Nuit très humide et froide. Nous sommes tous engoncés dans nos duvet. Je me suis réveillé plusieurs fois dans la nuit. Louis a du froid aux pieds. L'orage a cessé. Le soleil commence à pointer le nez peu après 6h30. La brume disparaît petit à petit. L'herbe est trempée.

Après nos céréales au lait en poudre croate nous commençons nos préparatifs. Départ 8h45. Les garçons sont en forme, Bertrand pédale bien et semble motivé. La route est agréable et relativement plate, verdoyante et boisée.

Nous faisons quelques course à Gracac, petit village dont nombre de maisons sont abandonnées. Peu après le village, sur la route de Zadar, nous avons droit à quelques kilolmetres de montée à 8%. Cela n'effray pas Bertrand qui grimpe à son rythme...en sifflotant  Le ciel est bleu et la température agréable.

Après la montée...la descente (12km).

Au terme de cette descente nous pique niquons dans un environnement de garrigue.La température a nettement augmenté. La route de Jasenice est droite et désertique, un paysage à l'américaine. 

Un triathlète français s'entrainant à vélo nous accompagne sur quelques kilomètres et aide Bertrand à avancer, face au vent, en le poussant dans le dos.

Nous voyons enfin Novigradsko More (lac en eau de mer) qu'enjambe le pont rouge Maslenica.

Peu après nous nous arrêtons à Posedarje, chez "Kristina", agréable camping sur deux étages et accés privatif à la mer.
Kristina, jolie fille, nous accueil et nous prenons possession d'une terrasse avec vue sur la mer.
Pendant notre installation une voisine  hollandaise vient nous tenir conversation et nous invite a prendre un verre en compagnie de son mari.

 L'endroit est incroyablement calme. Après le dîner (pâtes au parmensan et thon à l'huile) nous allons tous les trois sur la terrasse au bord de l'eau, seuls, dans la nuit.