Mardi 17 juillet 2007

Orebic - Drace - Dubrava - Prapratno

57,35 km - 4h10 

Camping Prapratno. 1 nuit: 150,50 k


juillet. Camping Prapratno (8)
juillet. En route sur la presqu'île de Peljesac (1)
juillet. En route sur la presqu'île de Peljesac (2)
juillet. En route sur la presqu'île de Peljesac (3)
juillet. En route sur la presqu'île de Peljesac (4)
juillet. En route sur la presqu'île de Peljesac (5)
juillet. En route sur la presqu'île de Peljesac
juillet. Entre Dubrava et Prapratno (4)
juillet. Entre Dubrava et Prapratno (5)
juillet. Entre Dubrava et Prapratno (6)
juillet. La plage d'Orebic
juillet. Pause sieste près de Dubrava (1)
juillet. Pause sieste près de Dubrava
juillet. Vue sur le camping de Prapratno et le terminal des ferries pour Mjlet (2)
juillet. Vue sur le camping de Prapratno et le terminal des ferries pour Mjlet
juillet.Dans la montée en quittant Orebic (1)
juillet.Dans la montée en quittant Orebic (2)
juillet.Dans la montée en quittant Orebic (3)
juillet.Dans la montée en quittant Orebic
juillet.Orebic. Vue du camping

Bonne nuit malgré le bruit de la foule qui passe au raz des murs du camping.

Réveil vers 6h30 et départ effectif vers 9h, à cause de ma roue arrière dégonflée. Avec Louis nous ne trouvons aucune trace de fuite.

Après le passage obligé au super-marché pour les courses nous attaquons la montée d'une dizaine de kilomètres à 8% en direction de la partie Est de la presquîle. Ensuite bonne descente et quelques petites montées jusqu'au bord de mer à Drace.
                                                                                    
Vers midi nous attaquons une montée sur trois à quatre autre kilomètres sous un soleil de plomb. Nature de garrigue sans ombre. Nous arrivons au sommet complètement séchés et nous écroulons à l'ombre d'un arbre, prés d'une petite église entourée d'un cimetière . Nous mangeons notre saucissons et buvons nos dernières gouttes d'eau. Bertand s'endort comme une masse  .

Vers 14h nous reprenons possession du macadam brûlant. Dans Dubrava je prends de l'eau à un robinet privé après avoir toqué à une porte. Une dame parle aux enfants de sa fenêtre, je lui explique notre cas. Elle sort de chez elle avec un bidon rempli de glaçons. Nous remplissons nos gourdes et buvons goulûment. La route sera relativement plate  jusqu'au camping Prapratno  . 

Installation dans le vaste camping. Nous rencontrons Michel et sa famille. Baignade . La plage de sable n'est pas très propre. Douche, lessive, courses au super-marché du camping. Dîner dans la joie (chips, raviolis, oeufs durs, yaourt, coca) .                                    

Nous discutons tous les trois le nez dans les étoiles.