Samedi 16 août
Reykjavik - Keflavik
57 km

Islande 860

Temps gris, nuageux et pluvieux.

Je me prépare pour rejoindre Keflavik, tandis que Hervé entamme sa deuxième journée en prenant la direction de la F35.
A la sortie du camping je tourne à gauche et lui à droite après une dernière tape amicale dans la main.

 Le vent souffle très fort et les bourrasque sont terribles. Pendant plus de la moitié du trajet je l'aurai de face ou par le travers. Les dix derniers kilomètres se feront vent dans le dos.
La pluie est omniprésente.

La route entre Reykjavik et Keflavik n'a rien d'extraordinaire.

 Je m'installe au camping Alex. Le sol est très dur, je dois faire des avant-trous avec une sardine en acier avant de planter celles en allu.
J'aime bien la salle commune de ce camping, elle est claire et assez spacieuse.