Mardi 12 août
Bivouac nord de Gullfoss - Geysir
28 km
Planche contact précédente (p) [1] 2 Planche contact suivante (n)

Islande 689
Islande 691
Islande 692
Islande 696
Islande 698
Islande 699
Islande 700
Islande 701
Islande 702
Islande 703
Islande 722
Islande 724
Islande 725
Islande 726
Islande 727
Islande 728
Islande 729
Islande 730
Islande 731
Islande 734
Islande 736
Islande 738
Islande 740
Islande 741

Il a plu cette nuit.
Ce matin grand beau temps.
Je quitte à regret mon bivouac et mes moutons.
La route bitumée est agréable. Il n'y a personne.

J'arrive à Gullfoss "la chute d'or", l'un des plus beaux spectacles naturels d'Islande. Cette cascade à deux niveaux se jette d'une hauteur totale de 32 m avant de se précipiter dans un étroit ravin orné d'orgues basaltiques.
 Au début du XXe siècle, des industriels projetaient d'exploiter la cascade et d'y aménager une centrale hydroélectrique. La fille du propriètaire des lieux s'y opposa farouchement, menaçant de se jeter dans le pécipice.

 Les bus chargés de touristes commençent à arriver. J'ai laissé mon vélo sur le parking ce qui ne manque pas d'attiser la curiosité de certains.
 Trop de monde, il est temps que je m'en aille.

 Je m'arrête au célèbre site de Geysir qui à donné son nom au mot geyser.
 Il y a un petit camping très agréable géré par l'hotel de luxe qui jouxte un terrain de golfe. Avec le prix de l'emplacement j'ai accés aux douches de la piscine de l'hotel et aux deux petits bassins d'eau chaude naturelle.
Le site est évidemment très fréquenté, mais beaucoup plus calme, pour ne pas dire abandonné le soir ou le matin de bonne heure.