Samedi 9 août
Lac Gilsvatn - Hveravellir
68 km

Islande 590
Islande 591
Islande 598
Islande 594
Islande 601
Islande 602
Islande 603
Islande 604
Islande 606
Islande 605
Islande 607

 Beaucoup de brume ce matin. Il fait froid.
 Peu à peu la brume disparaît, mais le soleil a du mal à percer.
 Sur une bonne quinzaine de kilomètres la piste est roulante puis la tôle ondulée reprends possession du terrain...avec les moucherons.

Vue sur le lac Blöndulon.

  En milieu de journée je m'arrête dans une hutte d'urgence sur le bord de la piste. Je suis à l'abris du vent mais il fait aussi froid à l'intérieur.  
  Après hésitation je m'arrête au camping de Hveravellir à deux kilomètres de la piste. Le confort n'est pas tip top, les toilettes sont sales et les douches à peine tièdes ce qui est un comble pour un site géothermique, le tout pour un prix le plus élevé (1000 ki) des campings que j'ai fréquenté.
 Après installation je vais me prélasser dans l'eau à 40° de la piscine naturelle qui jouxte le camping.

Ce site est notamment connu pour les sources d'eau chaude et de vapeur qui le composent et est devenu au cours des dernières années un des principaux sites touristiques de l'intérieur de l'île.

 Un des plus célèbres hors-la-loi du 18e siècle, Fjalla Eyvindur (Eyvindur des Montagnes) vécut ici quelques temps avec sa femme Halla qui avait choisi de le suivre dans sa fuite.

 Après le dîner dans ma tente je vais me promener parmi les solfatares et sources d'eau chaude. Ca sent le soufre, il y a de la vapeur un peu partout qui s'échappent de monticules dans un sifflement inquiétant. On ressent une ambiance très particulière, d'autant que je suis seul sur le site à cette heure de la soirée.

 Il fait très froid, je suis couvert avec tous les vêtements à ma disposition.