jeudi 16 juin 2011
Autriche: Tavernhaus - Lienz - Dölsach - Oberdrauburg - Kötschach - camping sauvage près de la rivière Gail non loin de Waidegg
99,76 km
Planche contact précédente (p) [1] 2 Planche contact suivante (n)

135

136
tunnels à claire-voie
137
vers la vallée et Lienz
138
vers la vallée et Lienz
139
vers la vallée et Lienz
141
vers la vallée et Lienz
142
vers la vallée et Lienz
143
piste cyclable dans la vallée en allant vers Lienz
144
piste cyclable dans la vallée en allant vers Lienz
145
piste cyclable dans la vallée en allant vers Lienz
146
piste cyclable dans la vallée en allant vers Lienz
147
poste de pilotage
148
piste cyclable dans la vallée en allant vers Lienz
149
piste cyclable dans la vallée en allant vers Lienz
150
Lienz
151
En route vers Villach.
Piste cyclable
153
En route vers Villach.
Piste cyclable
154
En route vers Villach.
Piste cyclable
155
En route vers Villach.
Piste cyclable
156
En route vers Villach.
Piste cyclable
157
En route vers Villach.
Piste cyclable
158
En route vers Villach.
Piste cyclable
160
En route vers Villach.
Piste cyclable
161
En route vers Villach.
Piste cyclable

 Il a plu un peu durant la nuit.
 Ce matin le temps est gris. Réveil à 5h, levé à 6h.

 Environ 20 km de descente ce matin. J'entre dans la vallée de l'Isel.
Je suis la petite route réservée aux cyclistes et qui longe la rivière Isel. C'est très roulant et j'arrive rapidement à Lienz. Je fais un tour dans la vieille ville, et profite du super-marché à la sortie de la ville pour faire mes courses. Ce matin j'ai droit à de belles éclaircies.

 A Oberdrauburg je monte par la route sinueuse jusqu'à 982m. Le soleil omniprésent m'accompagne, il fait même chaud, mais l'air se rafraîchit en montant.
 Après la descente de l'autre versant je roule dans la vallée où coule la rivière Gail. Je longe les ALpes qui forment la frontière entre l'Autriche et l'Italie.

 Je me dégote un bivouac discret à la lisière d'un sous-bois. Grâce à ma bassine Ortlieb je vais faire le plein d'eau de l'autre côté du talus afin de faire une toilette complète, à poil sous les arbres.
 Des averses orageuses ont la politesse d'attendre le dressage de ma tente pour dégringoler.