Samedi 22 mai

Rieux (Redon) - Rennes
78 km

Redon
Redon

Les abrutis de la veille ont fait du bruit jusque trés tard dans la nuit. Mes bouchons pour oreilles sont efficaces, mais il y a quelques fois du bruit de fond.
Je préparais une petite vengeance perso qui consistais à ne pas me gêner au niveau sonore pendant le rangement de mes affaires et le démontage de ma tente. Hé bien je n'ai même pas eu ce petit plaisir car, à 6h, la meute s'est réveillée en même temps que moi.

Trés belle journée ensoleillée. Le vent est toujours de nord-est, donc dans le pif.

La D117 n'a rien d'extraordinaire, bien au contraire, elle est trés fréquentée avec de longues et pénibles montées. Par deux fois je trouve une échappatoire  vers des petites routes paisibles et vallonées.

Et voilà c'est terminé. A Rennes je prends mon billet de train et m'installe à la terrasse d'un café pour engloutir deux bonnes bières roboratives.

Il n'y a pas d'ascenseur pour accéder au quai et je me tape une descente périlleuse avec mon vélo, chargé à bloc, et mes godasses pour pédales automatiques .