vendredi 8 juin
Roumanie: Taut -  Lunca
65.35 km

BILD4805
BILD4805
BILD4806
BILD4806
BILD4807
BILD4807
BILD4808
BILD4808
BILD4809
BILD4809
BILD4810
BILD4810
BILD4811
BILD4811
BILD4812
BILD4812
BILD4813
BILD4813
BILD4814
BILD4814
BILD4815
BILD4815
BILD4816
BILD4816
BILD4817
BILD4817
BILD4818
BILD4818
IMG_8001
IMG_8001
IMG_8002
IMG_8002
IMG_8008
IMG_8008
IMG_8010
IMG_8010
IMG_8011
IMG_8011
IMG_8012
IMG_8012

 Le revêtement des routes est toujours aussi inégal.
 En cours de route mon pneu avant se dégonfle soudainement et à grand bruit. Heureusement une aire de repos (à l’abandon) nous offre un peu d’ombre.
 Le pneu et la chambre à air sont tailladés sur ½ cm. Nous disposons un bout de vieille chambre à air à l’intérieur du pneu entre la chambre à air et ce dernier ; cette réparation tient encore.

 Je suis assez surpris par la disposition des villages roumains qui sont tout en longueur. Il y beaucoup de pauvreté. Les gens semblent peu habitués à voir des cyclovoyageurs, ils ne répondent pas systématiquement à nos salutations.
 A Moneasa la route s’arrête. Il y a un complexe touristique important . Il va falloir traverser une forêt vallonnée.
 Nous nous renseignons sur la signalétique auprès d’un automobiliste. Ce dernier nous propose de nous accompagner ; il disparaît et revient sur un vtt, harnaché comme un compétiteur.
 Le chemin montant est forestier avant de se transformer en chemin pierré. La descente est tout aussi pénible, arcbouté sur les freins il faut éviter pierres et ornières.

 Il n’est que 16h30 mais la nature environnante est magnifique et nous nous installons pour un bivouac de rêve. La rivière qui coule à proximité est souillée par quelques bouteilles de plastic.

 En début de nuit nous sommes réveillés par le proprio du champ qui vient pour décharger des buches. Il cause quelques secondes avec nous puis gare sont camion avant de disparaître.