samedi 23 juin
Turquie: Edirne - Süleymaniye
83,04 km

BILD5074
BILD5074
BILD5075
BILD5075
BILD5076
BILD5076
BILD5077
BILD5077
BILD5079
BILD5079
BILD5080
BILD5080
BILD5081
BILD5081
BILD5082
BILD5082
BILD5084
BILD5084
BILD5085
BILD5085
BILD5086
BILD5086

Réveil à 4h15, au levé du jour.

En partant de la banlieue d’Edirne la route est très large et en montagnes russes.
A Cucurköy je quitte la nationale et m’enfonce dans la campagne turque. Il y a pas mal de rizières.
Peu à peu le revêtement change, passant du macadam à de la terre et du sable.
Je traverse de petits villages pommés semblant sortir du siècle dernier. Dans les cafés il n’y a que des hommes. A mon passage ils m’interpellent systématiquement à grand renfort de çai prononçez «tchaï », c'est-à-dire « thé ». je consent à m’arrêter une fois. Je ne parle ni le turque, ni l’allemand, et eux pas l’anglais, avec ça la conversation est limitée.
 Bon ben c’est pas que je m’ennuie mais il fait très chaud, je dois faire le plein de victuailles et d’eau avant la recherche d’un endroit pour bivouaquer.

Après une portion bien raide et quelques km de piste je me plonge dans le maquis et dégotte une clairière dont le chemin d’accès ne semble pas fréquenté.