samedi 16 juin
 Roumanie/Bulgarie:  Zadaricius - Ruse
95,37 km

BILD4958
BILD4958
BILD4959
BILD4959
BILD4960
BILD4960
BILD4961
BILD4961
BILD4962
BILD4962
BILD4963
BILD4963
BILD4964
BILD4964
BILD4965
BILD4965
BILD4966
BILD4966
BILD4967
BILD4967
BILD4968
BILD4968
BILD4969
BILD4969
BILD4970
BILD4970
BILD4971
BILD4971
BILD4972
BILD4972
BILD4973
BILD4973
BILD4974
BILD4974
BILD4975
BILD4975
BILD4976
BILD4976
BILD4978
BILD4978
BILD4979
BILD4979
BILD4980
BILD4980
BILD4981
BILD4981

Mon hôte est parti de très bonne heure pour pêcher avec un pote. Avant de prendre la route je passe à la petite alimentation du village pour acheter une bouteille d’eau. Le jeune propriétaire m’offre un café et refuse mon argent.

 Incroyable peuple roumain.

L’état de la route s’améliore, les ornières ont disparu et les bas-côtés sont stables.

A Giurgiu, ville frontière, les autorités n’ont pas investi dans les panneaux de signalisation ; pour atteindre la frontière et la ville Bulgare Ruse tu te débrouilles. Une file impressionnante de camions se profilant au loin présage la présence de la frontière. Evidemment je double tout le monde non sans un certain plaisir.
Le pont frontière qui enjambe le Danube n’est pas large et ma seule crainte est le croisement des camions, mais heureusement aucun camion ne me suivra durant la traversée.

Arrivé en Bulgarie je me rends à l’Auberge de Jeunesse de la ville de Ruse. La réceptionniste est maquillée et sapée comme pour un mariage.